Bienvenue dans notre hôtel à Argelès Gazost
 Hôtel Argeles Gazost dans les Pyrénées
Réservez
votre séjour

Arrivée

Départ

Adulte(s)

Le règne d’Armstrong dans les Pyrénées, durant le Tour 2001

recevez-10-parcours-cyclo-FR

Deux ans après son retour à la compétition, Lance Armstrong continue sa domination du peloton du Tour de France. Dès la 13e étape, dans les Pyrénées, l’Américain s’empare du maillot jaune pour ne plus s’en séparer jusqu’aux Champs Elysées.

Deux premières semaines indécises

Le Tour de France 2001 débute par une étape de contre-la-montre à Dunkerque, remportée par Christophe Moreau. Comme à son habitude, le public attend les étapes de montagne, en particulier le passage du peloton dans les Pyrénées, pour choisir ses favoris. Annoncé comme principal favori de la course après ses deux victoires précédentes, Lance Armstrong répond à l’attente des suiveurs et patiente jusqu’aux étapes pyrénéennes pour se détacher du peloton. Ainsi, durant les deux premières semaines, il se montre plutôt discret, se réservant de temps en temps quelques coups de maître dans l’ascension de l’Alpe d’Huez, lors de la 10e étape et lors du contre-la-montre couru entre Grenoble et Chamrousse le lendemain.

Malgré ces deux victoires, l’Américain de la redoutable équipe US Postal (un peu comme l’équipe Sky depuis deux ou trois ans), ne porte pas encore le maillot jaune, jusqu’alors sur les épaules du Français François Simon. Il se contente de régler le peloton avec ses lieutenants, tout en contrôlant les tentatives d’attaques de ses rivaux, comme Jan Ullrich, Laurent Jalabert et Jens Voigt. L’Américain change néanmoins son fusil d’épaule lors de la 13e étape entre Foix et Saint-Lary-Soulan et décide de frapper fort en remportant une troisième victoire d’étape synonyme de récupération du maillot jaune. Fort de plus d’une minute d’avance à l’issue de cette étape, l’Américain se contente de gérer la suite de la compétition.

Une domination totale dans les montagnes

Le passage du peloton dans l’étape reine des Pyrénées se déroule de fait dans une atmosphère particulière, qui voit les principaux favoris s’interroger sur la meilleure stratégie à adopter pour rattraper leur retard sur le « Robocop » d’US Postal. Ainsi, lors de la 14e étape entre Tarbes et Luz-Ardiden, quelques coureurs cherchent à se démarquer en formant une échappée visant à contester la domination de Lance Armstrong et de son équipe. Le coureur américain se met toutefois dans la roue du groupe de leaders et préfère contre-attaquer en cas d’accélération de ses rivaux.

Le leader observe ainsi de loin la victoire en solitaire de Roberto Laiseka, de l’équipe Euskatel, au sommet de Luz-Ardiden, suivi par Wladimir Belli de Fassa Bortolo. Conscient de sa domination sur la course, Lance Armstrong se permet même de se féliciter avec son dauphin Jan Ullrich au sommet de Luz-Ardiden, à leur arrivée. La suite de la course leur donne raison : les poursuivants du Big Tex ne parviennent pas à refaire leur retard sur les sept dernières étapes. L’Américain accentue même son avance en remportant une quatrième et dernière victoire d’étape à Saint-Amand-Montrond, lors de la dernière épreuve de contre-la-montre.

Hôtel Argeles Gazost

Au Primerose Hôtel
23, rue de l’Yser
65400 | ARGELES-GAZOST
Hautes-Pyrénées | France
Tél : +33 (0) 5 62 97 06 72
Fax : +33 (0) 5 62 97 23 08
Email : info@au-primerose-hotel.fr

Au coeur des Pyrénées

SItuation des Pyrénées sur la Carte de France

Derniers articles du blog