Depuis 1955, on se sent bien chez nous
 Hôtel Argeles Gazost dans les Pyrénées

L’étape Pau-Hautacam, là où Vincenzo Nibali s’est assuré le Tour 2014

recevez-10-parcours-cyclo-FR

Étape redoutée du Tour de France, le parcours Pau-Hautacam, long de 145,5 km seulement, a été le théâtre d’un grand coup mené par le dernier vainqueur de l’épreuve. C’est en effet là que Vincenzo Nibali s’est assuré définitivement le maillot jaune de l’édition 2014 de la Grande Boucle.

Une étape aux airs d’explication

La 18e étape du Tour de France 2014 débute dans une curieuse atmosphère, à l’intérieur comme à l’extérieur du peloton. Le profil du parcours, avec deux montées de troisième catégorie, l’ascension du légendaire col du Tourmalet classée hors catégorie et une autre montée de Hautacam classée également hors catégorie, n’y est certainement pas étranger.

Le début de course est surtout marqué par les critiques à l’égard du leader provisoire, Vincenzo Nibali, que les observateurs considèrent comme un maillot jaune par défaut après l’abandon des grands favoris que sont Alberto Contador et Christopher Froome. Cette étape se présente alors pour le coureur italien et son vélo Specialized S-Works Tarmac SL4 FACT comme une opportunité de prouver sa valeur et pour les autres concurrents, une occasion de lui ravir la première place.

Chassé-croisé en montagne

L’étape démarre sur les chapeaux de roue avec une première échappée constituée de vingt coureurs au deuxième kilomètre. Le groupe de tête compte jusqu’à 5 minutes d’avance sur le peloton lorsque l’équipe Astana de Vincenzo Nibali décide finalement d’accélérer en tête du peloton. Lors de l’ascension du Tourmalet, l’échappée se disloque un premier temps avec le détachement de Sylvain Chavanel de l’équipe IAM, poursuivi puis dépassé par Mikel Nieve, de chez Sky et Blel Kadri d’AG2R La Mondiale. Le reste du groupe de tête est rattrapé par Nibali sur la descente du col pyrénéen.

Puis vient la montée du Hautacam, à 12 km de l’arrivée, au début de laquelle Mikel Nieve lance une attaque qui laisse sur place Blel Kadri. Vincenzo Nibali réplique immédiatement et le dépasse à 8 kilomètres de l’arrivée. Le champion italien poursuit son effort jusqu’au bout et compte à l’arrivée plus d’une minute d’avance sur ses premiers poursuivants, Thibaut Pinot et Jean-Christophe Péraud, s’adjugeant au passage sa quatrième victoire d’étape du Tour 2014.

 

1 commentaire

Hôtel Argeles Gazost

Au Primerose Hôtel
23, rue de l’Yser
65400 | ARGELES-GAZOST
Hautes-Pyrénées | France
Tél : +33 (0) 5 62 97 06 72
Fax : +33 (0) 5 62 97 23 08
Email : info@au-primerose-hotel.fr

Au coeur des Pyrénées

Situation des Pyrénées sur la Carte de France

Derniers articles du blog