Depuis 1955, on se sent bien chez nous
 Hôtel Argeles Gazost dans les Pyrénées

Randonnée : Le Soum d’Aspé

Le Soum D’Aspé

Rien de plus coloré, de plus féérique, que la petite route qui monte du quartier de Saussa au plateau de Saugué au début de l’été. Ce sont de véritables champs d’iris et de grandes berçes, des tapis de petits oeillets parfumés, d’orchis rose vif et de chardons bleus des Pyrénées. Rien d’étonnant à ce que l’on trouve de nombreuses ruches sur le plateau de Saugué. À la fin de l’été, Françoise de millet, la patronne du gîte d’étape, fabrique son propre miel et vous rendra peut-être une partie de sa petite mais délicieuse production.
Le gave d’Aspé vous accompagnera pendant toute la première moitié de cette balade. Il serpente parmi les petites boules de coton des linaigrettes, parmi les rhododendrons écarlates et les jeunes bouleaux. C’est une succession de petits recoins parfaits pour casser la croûte, observer les marmottes sur le versant nord de la vallée au faire une petite sieste… Difficile de résister au chant des sirènes des torrents de montagnes !
Pourtant, si vous faites la sourde oreille et si vous parvenez au sommet du Soum d’Aspé, vous aurez récompensé par des vues inhabituelles sur le cirque de Gavarnie, le Vignemale et, à l’ouest, taux de la jolie collection des lacs d’Estom Soubiran.

Accès

De Luz-Saint-Sauveur, suivant la D9 121 en direction de Gavarnie. À la sortie de Gèdre, au niveau d’un lacet sur la gauche, prendre à droite la petite route qui monte à Saussa et aux granges de Saugué. On arrive, 500 m plus loin, à un embranchement où vous tournerez sec, à gauche, en direction de Saugué. Traversez Saussa et laissez la voiture sur la droite dans le premier lacet après le pont de Saugué.

Itinéraire

Prendre la piste qui paiera l’ouest en direction de deux grands. À la hauteur de la première, suivre à gauche la piste qui monte en baisse et passe à l’horizontale vers le fond de la vallée d’Aspé. On arrive à un embranchement, 150 m plus loin, où nous titrez les balises rouges et blanches du GR10 pour prendre à gauche le sentier, balisé de rouge qui part à flanc sur la rive droite du torrent, traverse un ancien canal d’irrigation et décrit un large virage sur la droite pour éviter un cône de déjection. On aperçoit un pluviomètre sur la gauche. Le sentier descend légèrement pour rejoindre le lit du gave à sec, traverse à gué un petit tour et continu sur la Rive Droite de la vallée. Il éloigne ensuite du grave et décrit un nouveau virage sur la droite dans les éboulis on chemine parmi de gros blocs avant de descendre jusqu’à un petit plat au bout duquel subsistent des baraquements, l’entrée d’une galerie et un abri. De cet abri, traversez le gave et partir au nord-ouest en direction du col de l’Oule. Le sentier monte à travers une pente herbeuse réelle et le pied du Malh Arrouy. Passez entre deux barres rocheuses pour parvenir, sans difficulté, au pied du col de l’Oule. On quitte ici le sentier pour partir à l’Ouest jusqu’à des replats herbeux et rocheux. On traverse en oblique le cirque formé par le Malh Arrouy et le Soum d’Aspé en montant franchement au sud-ouest, puis au sud, à travers des pentes rocailleuses. On parvient à un petit col coté à 2639 m sur la carte, à droite du piton rocheux du pic de Béou Corn. Remontez, au nord-ouest, à travers des pentes d’éboulis soutenu en veillant à rester sur le versant sud de l’arête qui nous conduit au sommet du Soum d’Aspé suivre le même itinéraire au retour

  • Dénivelé : 1398m
  • Altitude Mas : 2 968 m
  • Horaire : 6h30
  • Difficulté :

 

 

1 commentaire

Hôtel Argeles Gazost

Au Primerose Hôtel
23, rue de l’Yser
65400 | ARGELES-GAZOST
Hautes-Pyrénées | France
Tél : +33 (0) 5 62 97 06 72
Fax : +33 (0) 5 62 97 23 08
Email : info@au-primerose-hotel.fr

Au coeur des Pyrénées

Situation des Pyrénées sur la Carte de France

Derniers articles du blog