Depuis 1955, on se sent bien chez nous
 Hôtel Argeles Gazost dans les Pyrénées
Réservez
votre séjour

Arrivée

Départ

Adulte(s)

Rabobank, une (ancienne) équipe victorieuse de l’UCI ProTour

recevez-10-parcours-cyclo-FR

Dans l’univers si particulier du cyclisme professionnel, certaines équipes ont marqué pendant longtemps l’histoire des Grands Tours et des Grands Prix, avant de tomber presque dans l’oubli. Le retrait du sponsor officiel, qui définit le nom de l’équipe, est souvent la raison de ces déchéances. L’histoire de la Team Rabobank en est une parfaite illustration.

Un noyau dur formé au cours des décennies

En 2012, dans un communiqué de trois paragraphes, la banque néerlandaise Rabobank annonce sa volonté de se retirer du sponsoring de l’équipe de cyclisme professionnel sur route éponyme à l’issu de la saison 2013. L’établissement justifie alors sa décision par la publication d’un rapport de l’USADA, l’agence américaine anti-dopage, quelques semaines auparavant. Ce choix prend au dépourvu le manager comme les directeurs sportifs de l’équipe à l’époque, eux qui n’ont été informé du retrait que peu avant la publication du communiqué. Ce dernier marque en tout cas la fin d’une ère, au cours de laquelle l’équipe Rabobank a joué le premier rôle sur les routes des Grands Tours, des classiques et des grands prix cyclistes pendant 17 ans.

Une équipe victorieuse

L’équipe Rabobank a porté le nom de l’emblématique banque néerlandaise entre 1996 et 2013. Le noyau de l’équipe s’est toutefois constitué au fil des années, avec au départ un premier groupe formé en 1984 sous le nom de Kwantum, dans lequel se trouvent notamment de grands coureurs comme Joop Zoetemelk et Jelle Nijdam. L’équipe change successivement de sponsors entre 1984 et 1996, adoptant entre autres le nom de Superconfex, Buckler, WordPerfect et Novell. L’arrivée de la banque Rabobank, qui s’engage avec Jan Raas et l’Union royale néerlandaise de cyclisme, change définitivement la donne. L’équipe bénéficie ainsi d’un financement plus conséquent et d’une plus grande exposition.

Elle se spécialise d’abord dans les classiques, remportant notamment 2 Amstel Gold Race en 1999 et 2001 grâce à Michael Boogerd et Erik Dekker. Ses coureurs ont remporté d’autres classiques, dont Milan-San Remo en 2004, en 2007 et en 2010 (Oscar Freire) et Paris-Tours en 2004 par Erik Dekker. Il faudra néanmoins attendre jusqu’en 2005 pour voir un premier podium de l’équipe sur un grand tour, avec la deuxième place du Russe Denis Menchov sur le Tour d’Espagne 2005. Après le déclassement de Roberto Heras pour dopage, il est déclaré vainqueur de la compétition. Le même coureur remporte le Tour d’Italie en 2009.

Une équipe toujours au premier plan

Le parcours de Rabobank, qui roule sur des cycles Colnago jusqu’en 2008, est aussi marqué par une première place au classement par équipe de la Coupe du monde de cyclisme sur route à deux reprises, en 1999 et en 2001. Les nombreuses affaires de dopage et de suspicion de dopage au sein de l’équipe – dont l’affaire Rasmussen et l’affaire Humanplasma – ont malheureusement eu raison du partenariat entre la banque Rabobank et l’équipe professionnelle. La Team Raboban laisse malgré tout de nombreux bons souvenirs chez les amateurs de cyclisme et reste très connue dans le milieu. L’accueil chaleureux de l’équipe en 2003 par Au Primerose Hotel, un établissement phare des Pyrénées, est une preuve parmi d’autres de la réputation de cette formation sur le circuit. Même après le retrait de Rabobank, l’équipe court toujours sur les circuits de l’UCI Pro Tour, désormais sous la tutelle de la loterie nationale néerlandaise et de l’entreprise Jumbo.

1 commentaire

Hôtel Argeles Gazost

Au Primerose Hôtel
23, rue de l’Yser
65400 | ARGELES-GAZOST
Hautes-Pyrénées | France
Tél : +33 (0) 5 62 97 06 72
Fax : +33 (0) 5 62 97 23 08
Email : info@au-primerose-hotel.fr

Au coeur des Pyrénées

Situation des Pyrénées sur la Carte de France

Derniers articles du blog